News²'s night out on the town...

Hommage à Laurent Cantet

Lire la suite

QUAND UN THINK-TANK LIBÉRAL EST INVITÉ À FAIRE RÉFLÉCHIR NOS ÉLÈVES

Le Ministère de l’Education Nationale a décidé pour l’épreuve d’EMC (couplée au français et à l’histoire-géo) de s’appuyer sur un article du think-tank Ifrap. Décryptage.

Lire la suite 2 commentaires

L'écho des législatives

Le couperet est tombé, la France Insoumise ne sera pas au second tour des élections législatives de la 1ère circonscription de Charente-Maritime.

 

A qui la faute ?

 

On ne saurait dire. La seule certitude qui reste c’est que les insoumis.es ont souffert du fort taux d’abstention en ce premier tour. 53 % au niveau national tandis que localement près de 11 000 voix manquent à l’appel par rapport au premier tour de la présidentielle. L’essai n’a donc pas pu être transformé.

 

Battus en brèche par la défaite de la présidentielle, dans l’obligation d’aller déposer un bulletin Macron dans l’urne au second tour, abattus par les prophéties auto-réalisatrices d’une caste médiatique soudainement prise de macronite et qui n’avait de cesse que d’annoncer un raz-de-marée "En Marche", les espoirs et la volonté des électeurs Insoumis se sont évanouis pour sa plus grande composante.

 

A La Rochelle 5 703 personnes ont tout de même affronté le tsunami Macron serrant les dents face à la déferlante pour déposer un bulletin « Cédric Ruffié, Yhlem Dekkiche » dans l’urne. Ces femmes et hommes convaincus n’ont pas vu leurs espoirs réduits à néant par le battage général et les roulements de tambours des armées en marche.

Lire la suite 0 commentaires

L'école à l'ère du macronisme

En réaction aux 43 propositions pour l'Ecole élaborées par le Medef toutes fraîches, quel avenir pour nos enfants ? A l'heure où l'on ne parle que de productivité, de rentabilité, d'aptitudes ou d'inaptitude au travail, quelle place pour l'enseignement de l'esprit critique ?

 

 

Après douze années de socle commun de connaissance et compétence introduit par François Fillon en 2005 et adoucie d’une « culture » par le gauche mais complété par des évaluations par compétences, voilà que le monde du travail va tranquillement pouvoir finir d’emménager au 110 rue de Grenelle.

 

Ferry et Durkheim les fondateurs de notre école ont jeté les bases d’une école émancipatrice, non sans arrières pensées probablement, faire des citoyens émancipés capable de penser et agir par eux-mêmes. Il est vrai, nous pouvons certainement penser qu’à cette époque déjà, celle d’une école hyper sélective et dont les échelons supérieurs étaient réservés à une élite le but fondateur était avant tout par ce creuset de consolider les fondations de notre République.

Lire la suite 0 commentaires

News² arrive sur la rochelle

Vous avez pu suivre ces derniers mois mes pérégrinations à travers Angoulême, ville du sud-ouest de la France, préfecture de la Charente (16) et célèbre à l'international pour son festival de la bande dessinée. Je suis allée à la rencontre des nuits deboutistes de la place Hergé, de Sophie jeune entrepreneuse angoumoisine, de végétarien(ne)s et végans poitevins, de quelques rares hétérodoxes qui, à l'émulation collective de l'Euro 2016, ont préféré vibrer sur du "punk trash power violence", j'ai chroniqué le film phénomène Merci Patron ! lors de son arrivée dans les salles d'Angoulême etc.

 

De cette relative "petite ville" de Province aux cinquante mille habitants, cœur d'une vaste communauté d'agglomération qui en compte près de deux cents mille, j'ai pu observer l'expression paroxystique du malaise social français. Le désir palpable d'innovation économique par l'entrepreneuriat ou politique avec Nuit Debout, les revendications philosophiques, écologiques, hygiénistes de ceux qui ne veulent plus manger de viande m'ont ouvert les yeux sur les grands changements de demain et sur leur répercussion au niveau local.

 

Qu'ils soient présents sur la toile ou dans la rue, dans les salles obscures des cinémas indépendants, les citoyens s'intéressent de plus en plus à la politique en ce qu'elle concerne la vie de la Cité, pensent toujours les inégalités entre les hommes et les femmes (le harcèlement de rue quotidien auquel j'ai été confronté en tant que femme m'a inspiré l'interview de Vincent Lahouze, un blogueur hardent observateur du phénomène), repensent la place de l'être humain sur terre. 

 

Ce qui m'a aussi et surtout le plus frappé ce sont ces fantômes qui peuplent la ville. Ces personnes qui vivent dans la rue, dans les quartiers (Basseau, Bel Air... ), ceux qui sont dans une précarité extrême, ceux que l'on croise, dont on parle et à qui l'on parle dans les débats et les manifestations culturelles mais qui, rarement, ont la parole. Constat donc d'un mouvement, de changements mais d'une profonde division. 

 

Me voici désormais pour l'année scolaire 2016 - 2017 à La Rochelle (17) en Charente Maritime. Je me suis rapprochée de la côte Atlantique, des attractions touristiques, d'un pôle universitaire, de la plage quittant la grisaille angoumoisine entrecoupée de violentes canicules pour la douceur de l'air marin. Installée depuis le début du mois de septembre, j'ai eu l'occasion de découvrir le café à deux euros soixante-dix sur le vieux port, les prix des loyers défiant ceux de la Côte d'Azur, d'observer le chassé-croisé entre vacanciers et étudiants, l'indolence de la marche de l'ouvrier, de l'employé, du patron, du chômeur, de l'étudiant, de l'élève, du retraité au bord de la mer. Une ville au rythme complètement différent et qui réserve, j'en suis sûre, plein de news au carré.

 

Sonia Carré  

Lire la suite 0 commentaires

Harcèlement : les femmes, et des hommes, n'en peuvent plus...

Rencontre avec Vincent Lahouze, blogueur utopiste qui rêve d'une France sans sexisme.

Lire la suite 0 commentaires

La Cyber laverie de sophie

Rencontre avec une entrepreneuse angoumoisine

Lire la suite 1 commentaires

News²'s night out on the town...

"Merci Patron !" arrive enfin à Angoulême

Lire la suite 1 commentaires

Web reportage : ces poitevins qui boudent la viande... (semaine 3)

Si l'impact écologique de l'élevage intensif et des cas de cruauté animale sont reconnus, l'importance de la consommation de viande dans notre régime alimentaire est encore sujette à de vifs débats. Le 26 octobre 2015, l'OMS classait la consommation de viande rouge comme « probablement cancérogène pour l'Homme », responsable hypothétique de 50 000 morts par an et dans le monde... Je vous propose aujourd'hui de faire un petit tour des opinions sur la question avec des poitevins qui expérimentent dans leur quotidien l'arrêt de la viande.

Lire la suite 1 commentaires

News² 's night out on the town...

Une Nuit Debout à Angoulême

Lire la suite 0 commentaires

Web reportage : ces poitevins qui boudent la viande... (semaine 2)

Cette semaine News² s'est intéressé aux motivations éthiques, philosophiques des jeunes poitevins interrogés dans le cadre du reportage sur les modes alimentaires alternatifs. Arrêter ou réduire sa consommation de viande pour sauver la planète c'est aussi repenser le rapport entre l'Homme et la Nature, sa place dans l'écosystème et la chaîne alimentaire.

Lire la suite 0 commentaires

Web reportage : ces poitevins qui boudent la viande...

Dimanche 20 mars avait lieu la journée internationale sans viande.

Pour l'occasion, je me suis intéressée à mes concitoyens poitevins qui réduisent ou arrêtent leur consommation de viande.

Lire la suite 3 commentaires